C'est quoi ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Administrateur   
Mardi, 17 Mai 2011 18:25
Le Silicium Organique
C'est quoi
 
Deux types de silicium existent dans la nature : le silicium minéral et le silicium organique.
 
Le SILICIUM MINERAL est le principal constituant de l’écorce terrestre (27,80 % en poids) après l’oxygène (46,60 %). On le trouve sous forme amorphe ou cristalline dans de nombreuses roches telles que les granites, les sables, les argiles, etc.
 
Dans sa forme la plus simple, il est composé d'un atome de silicium et de deux atomes d'oxygène (Si02).
 
Le SILICIUM ORGANIQUE (organo-silicié dans la famille duquel on trouve les silanols, silane-diols et silane-triols) se différencie du précédent par la présence d’un (ou de plusieurs) atome(s) de carbone associé(s) à de l’hydrogène. Sous cette forme, c’est un des éléments essentiels de la matière vivante, comme le prouvent les dosages effectués aussi bien chez les plantes et les animaux que chez l’homme. Dans le corps de ce dernier, on en trouve notamment une quantité importante dans les tissus, les cartilages, le thymus, les parois vasculaires, les surrénales, le foie, la rate, le pancréas, etc.
 
L'être humain naît avec un « capital » de silicium organique qui va jouer un rôle fondamental dans la constitution, l'équilibre et la défense de son organisme.
 
Mais ce « capital » diminue inexorablement avec le vieillissement : on considère que l'homme perd graduellement 80 % de celui-ci entre la maturité sexuelle et la fin de sa vie, ce qui provoque l'affaiblissement de son système immunitaire et la dégénérescence de ses cellules. Ce phénomène est irréversible, car l'être humain est incapable de transformer le silicium minéral qu'il ingère (aliments, boissons) en silicium organique, et le silicium minéral (sous quelque forme qu'il soit, y compris la silice colloïdale) n'est pas assimilable ; il peut même être toxique à haute dose.
 
Jusqu'alors, il n'existait donc aucune possibilité de recharger l'organisme en silicium organique.
 
Contrairement à l'Homme, de nombreux micro-organismes et plantes (Diatomées, Radiolaires, champignons, etc.) sont capables, par des processus non (ou mal) expliqués à ce jour, d’effectuer la transformation du silicium minéral en silicium organique et d’assimiler ce dernier qu’ils fabriquent à partir du silicum minéral hydraté originel pour s'en nourrir.
 
Mais l'homme n'a pas cette capacité...


Les points de vue, commentaires et autres renseignements diffusés sur nos sites ont pour seul but d'informer le visiteur. En aucun cas ces points de vue, commentaires et renseignements ne constituent une recommandation de traitement (préventif ou curatif), une prescription ou un diagnostic et ne doivent pas être considérés comme tels. En cas de malaise important ou de maladie, consultez d'abord votre médecin ou professionnel de santé de manière à évaluer correctement votre état et vos besoins.