Exoscopie des quartz PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Administrateur   
Mardi, 17 Mai 2011 18:08

Balade sur un grain de sable 

L’EXOSCOPIE DES QUARTZ
 
Du grec exô (en dehors) et skopein (regarder) (L. Le Ribault, 1973)
 
Le principe de l’exoscopie des quartz est simple : chaque environnement naturel est caractérisé par un ensemble de facteurs d’origines diverses : physiques (ex. : pression, température, etc), chimiques (ex. : concentration de l'eau en silice dissoute, présence d'hydroxydes de fer, etc.), mécaniques (ex. : chocs éoliens ou subaquatiques, frottements, phénomènes de broyage, etc.), biologiques ( ex. : bactéries, diatomées, etc.), qui laissent à la surface des grains de quartz des traces de forme et de taille caractéristiques des facteurs qui les ont générées. Lorsque les grains passent d’un environnement à un autre, ces traces sont exploitées de façon spécifique selon les caractéristiques du nouvel environnement. L'exoscopie est basée sur l'identification puis l’interprétation de 250 caractères de base, sortes de lettres de l’alphabet qui permettent non seulement de déterminer avec précision le milieu de dépôt d’un grain de sable, mais même de retracer l’ensemble de son histoire géologique et, dans certains cas, son origine géographique.
 
Au cours de notre voyage, nous ne verrons que quelques uns des plus spectaculaires parmi ces caractères. Mais ils vous suffiront pour comprendre que, tout comme pour les êtres humains, il est mathématiquement impossible de trouver deux grains de sable en tous points identiques : tous portent une multitude d'informations spécifiques concernant leur origine et chacun des épisodes de leur existence.