Exoscopie PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Administrateur   
Mardi, 17 Mai 2011 17:46

l'Exoscopie des quartz
 

En 1970, Loïc Le Ribault met au point une méthode révolutionnaire d’analyse des sables, l’EXOSCOPIE, qui permet de retracer l’histoire géologique et la provenance de ceux-ci par leur examen au Microscope Electronique à Balayage (MEB). A 24 ans, il fait sur ce sujet sa première communication à L’Académie des Sciences. Beaucoup d’autres suivront.
 
Jusqu’en 1973, il œuvre en tant que chercheur contractuel au laboratoire d’océanographie de l’Université d’Orsay.
 
De 1973 à 1981, il est chef du service de microscopie électronique au laboratoire central de Total, à Bordeaux.
 
Dès 1975, il est reconnu comme « le chercheur ayant réalisé les plus importantes applications du microscope électronique en sédimentologie ».
 
Aujourd’hui, l’exoscopie est appliquée dans le monde entier aussi bien en sédimentologie qu’en géologie minière, exploration pétrolière, archéologie, océanographie, travaux publics et criminalistique.
 

 

Mise à jour le Mardi, 31 Mai 2011 13:25